Synopsis et la presse

Interview de Bill Plympton

Les chansons du film

 

 

The Tune
Bill PLYMPTON

Sorti le 4 décembre 2002

Etats-Unis - 1992- 72 mn - couleur



Où VOIR LE FILM


Stupéfiant et extraordinaire !!

"The Tune" est le "Yellow Submarine" des années 90. Bart se gondolerait de rire.

Matt Groening - créateur des "Simpson"



bonus dvd





 

 

 


Del est un jeune compositeur qui cherche l’inspiration qui lui permettra d’écrire le "tube" qui fera de lui une star et d’épouser sa chère et tendre Didi, timide secrétaire chez Mega Music. Alors qu'il se rend chez son producteur qui lui a lancé un ultimatum, Del se perd et se retrouve à Flooby Nooby. Dans cette curieuse ville musicale, il va rencontrer des personnages surprenants parmi lesquels un chien imitateur d' Elvis, un conducteur de taxi sans nez qui grogne le blues, des hamburgers dansant le quadrille, des surfers californiens se déhanchant frénétiquement ou l’un des plus étranges gourous new-age jamais vus au cinéma.





Stupéfiant et extraordinaire !!

The Tune est le Yellow Submarine des années 90. Bart se gondolerait de rire.

Matt Groening - créateur des "Simpson"





Studio***: le dessin animé le plus enthousiasmant, le plus fou et le plus poétique de l'année. Un voyage enchanteur et enlevé qui témoigne une fois encore de la maestria de cet iconoclaste surdoué.



CinéLive***: une délirante comédie musico-déliro-cartoonesque. Bill Plympton prend l'intrigue du film comme prétexte à une espèce de Alice aux pays des merveilles déjanté, à une odyssée sous champignons hallucinogènes dans une ville imaginaire.



Télérama: pour l'effet "quelques gouttes d'ecstasy diluées dans une grande tasse de thé", The Tune s'approche de Yellow Submarine. Le reste lui appartient en propre: cette alternance d'atonie et de delirium grinçant, cette idée d'un homme seul sans cesse assailli par l'infinie transformation d'un monde ambigu, intérieur-extérieur, à la fois né de sa tête et hors de sa portée.



Aden: besoin d'un grand coup de fouet joyeux ? Foncez voir The Tune. Une heure dix de délire qui fait du bien.



Première: une créativité folle et un sens de l'absurde sans équivalent.



Pariscope (coup de coeur): le dessinateur à l'humour corrosif se livre sans complexe à ses distorsions corporelles délirantes, à ses fantasmes. Un mélange follement original de romantisme fleur bleue, de gore, d'inventivité.



Zurban***: une comédie musicale ébouriffante d'invention. Ce qui prouve que, dès ses premiers pas, Plympton était déjà un immense "cartoonist".



Le Canard Enchaîné: un ironique et parodique film d'animation sur le showbiz. Satire et ça fait un cartoon.



Le Figaroscope: un véritable feu d'artifice ponctué par du rockabilly, du blues, de la country, de la surf-music. Virtuose !



Rock&Folk: le coup de crayon moqueur et poétique, Bill Plympton se fourvoie dans le sexe rigolo, la violence moqueuse et le surréalisme post-Tex Avery.



Mad Movies: associé à la compositrice Maureen McElheron, le dissident Plympton, déjà adepte d'un gore cartoonesque chirurgical, parvient néanmoins à ménager une véritable fraîcheur et une innocence non feinte.



TéléCinéObs **: une idée à la seconde. The Tune révèle Bill Plympton, futur trublion du cartoon américain.



Le Point **: c'est entendu: Bill Plympton est un génie! Cette étonnante comédie musicale prouve que Plympton réussit toujours à enchanter l'oeil et l'esprit.



L'Express **: c'est le premier mais aussi le meilleur film de Bill Plympton, dessinateur totalement imprévisible à force de délires animés. Ça chante, ça danse, ça castagne, ça rêve, ça s'aime...





Synopsis et la presse - Interview de Bill Plympton - Les chansons du film

L'Impitoyable lune de miel !
Mondo Plympton
Le meilleur de l'univers de Bill Plympton
Les Mutants de l'espace
Une nouvelle histoire délirante signée Bill Plympton, emprunte comme à son habitude de sexe, de violence, de folie surréaliste et de beaucoup d'humour.
Hair High
Six DVD de Bill Plympton
L'Impitoyable lune de miel!
Mondo Plympton
Les Mutants de l'espace
The Tune
Plymptoons
Hair High
Plymptoons
Des idiots et des anges
Bill Plympton ne sait jamais quand s’arrêter. Dieu Merci !
Au moment même où je me demande : « Combien de temps encore réussira-t-il à nous faire croire à cette sombre histoire d’une scandaleuse beauté, il retourne tout sens dessus dessous et je me retrouve pris au piège, fasciné devant un nouvel univers extraordinaire qui se fait un malin plaisir à m’emporter dans un tourbillon envoûtant. Comment fait-il pour être à la fois aussi poétique, aussi drôle et aussi cruel ? Quelle sorte de drogue utilise-t-il ?
- Terry Gilliam
Les Amants électriques
Projections à Paris en présence de Bill Plympton: mardi 22 avril à La Filmothèque et mercredi 23 avril au mk2 beaubourg.
Le site officiel du film : http://lesamantselectriques.com/
Jake et Ella se rencontrent à la faveur d'un accident d'auto-tamponneuse et s'éprennent follement l'un de l'autre. Mais c'est sans compter le machiavélisme d'une garce et le démon de la jalousie qui arrive avec elle. Entre envie de meurtres et tromperies en tout genre, jusqu'où la haine mènera-t-elle le couple ?
Où VOIR LE FILM